Quelles sont les aides pour changer de chaudière à gaz ?

4 min de lecture

Votre chaudière à gaz est vieillissante ou consomme beaucoup ? Depuis plusieurs années, de nombreuses aides financières existent pour permettre aux particuliers d’installer une nouvelle chaudière moins énergivore dans leur logement. Changer sa chaudière à gaz à moindre coût est une belle occasion de faire des économies sur le long terme, tout en limitant son impact sur l’environnement. Nous faisons un tour d’horizon des aides et primes dont vous pouvez bénéficier aujourd’hui pour remplacer votre chaudière à gaz par un nouvel équipement de chauffage.

Sommaire
1.
"MaPrimeRénov'"
2.
Éco-prêt à taux zéro
3.
TVA à taux réduit
4.
Les primes CEE Coup de Pouce

"MaPrimeRénov'"

Lancée le 1er janvier 2020, "MaPrimeRénov'" concerne les propriétaires souhaitant réaliser des travaux afin d’améliorer l’efficacité énergétique de leur maison ou de leur appartement. Elle varie selon le type de travaux et le niveau de revenu du ménage. Parmi les travaux éligibles à cette prime, on retrouve l’installation d’un nouveau système de chauffage plus performant à la place d’une chaudière à gaz. "MaPrimeRénov’" pour l’installation d’une pompe à chaleur air/eau est quant à elle accessible à un nombre plus important de ménages français. Pour l’installation d’une pompe à chaleur, les ménages très modestes bénéficient d’une prime de 5 000 € (jusqu'au 31 mars 2023 et 4000 € après le 1er avril 2023, tandis que les ménages modestes et intermédiaires peuvent demander une aide financière s’élevant respectivement à 4 000 € et 3 000 € (avant le 1er avril) et 3000 € et 2000 € après le 1er avril 2023 .

Il faut cependant noter que, comme dans le cas de la majorité des aides proposées par le gouvernement français, il est obligatoire de faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de "MaPrimeRénov’".

Découvrez nos Offres Chaudière Gaz clé en main

Installer une nouvelle chaudière tout en maîtrisant votre budget, maintenance et dépannages inclus !

Je découvre les offres

Éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro, aussi appelé éco-PTZ, est dédié au financement des travaux de rénovation énergétique dans les logements. Les conditions d’attribution de ce prêt dépendent des travaux envisagés par le demandeur. Pour le remplacement d’un chauffage ou d’un système de production d’eau chaude par une chaudière à haute performance énergétique, l’éco-prêt à taux zéro n’est pas soumis à des conditions de ressources. Il est accessible à tous les propriétaires occupants ou bailleurs, à condition que le logement soit une résidence principale et construit avant le 1er janvier 1990. La somme empruntée peut être comprise entre 7 000 € et 30 000 €. Comme pour d’autres aides financières, les travaux doivent être réalisés par une entreprise labellisée RGE.

TVA à taux réduit

Réaliser des travaux de rénovation énergétique, comme le remplacement d’une chaudière à gaz par un équipement plus performant et moins énergivore, par exemple une chaudière à haute performance énergétique, vous donne également droit à la TVA à taux réduit à 5,5 % si votre logement a été construit il y a plus de 2 ans. Cette TVA à taux réduit s’applique aux prestations réalisées par l’entreprise à laquelle vous faites appel, ainsi qu’aux équipements et matériaux éligibles facturés par cette même entreprise. Si l’équipement de chauffage que vous avez choisi n’est pas éligible à la TVA à 5,5 %, vous pouvez toujours bénéficier de la TVA à taux réduit à 10 %.

Besoin d'un contrat d'entretien pour votre chaudière gaz ?  

Dès maintenant, souscrivez en ligne la formule qui correspond à votre besoin.

Je souscris en ligne

Les primes CEE Coup de Pouce

La prime "Coup de Pouce Chauffage" pour aider au financement des travaux d’installation d’une chaudière à gaz à haute performance énergétique et de radiateurs électriques à haute performance à la place d’une chaudière à gaz plus ancienne n’existe plus depuis le 1er juillet 2021. Cependant, d’autres primes CEE (Certificat d’Économie d’Énergie) sont encore d’actualité.

Dans le cadre du remplacement d’une chaudière à gaz individuelle, vous pouvez en effet toujours bénéficier de la prime CEE concernant le changement des chauffages au fioul et des chaudières à gaz par un nouvel équipement utilisant les énergies renouvelables. Il peut par exemple s’agir de l’installation d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière biomasse individuelle. Pour les ménages modestes, cette prime CEE s’élève au moins à 4 000 €. Pour les autres ménages, l’aide au changement de chaudière est de 2 500 € minimum. La prime CEE permettant le remplacement d’une ancienne chaudière à gaz par un système de chauffage utilisant une énergie verte est encore disponible jusqu’en 2025.

Contacter notre conseiller

De 8h30 à 19h, du lundi au vendredi, sauf jour ferié. Prix d'un appel local.

Faites un bilan sur votre situation avec un expert

Devis gratuit et sans engage

Découvrez nos articles sur le même thème