Aller au contenu principal

COVID-19 - Nos consignes sanitaires dans le cadre de notre activité - 

pictogramme-pompe-à-chaleur
Pompe à chaleur octobre 2021

Régulation d'une pompe à chaleur

Régulation d'une pompe à chaleur

La régulation d’une pompe à chaleur (PAC) peut vous permettre d’améliorer de façon significative votre confort au sein de votre habitation. Découvrez avec ENGIE Home Services l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur la régulation d’une pompe à chaleur.

Sommaire
  1. Comment fonctionne le régulateur d'une pompe à chaleur ?
  2. Comment optimiser la consommation d'une pompe à chaleur ?
  3. Faites le choix d'un thermostat connecté pour plus de confort

Comment fonctionne le régulateur d'une pompe à chaleur ?

La régulation d’une pompe à chaleur air/eau repose sur un procédé technique assez simple : la régulation par loi d’eau. Grâce à ses différents composants, une pompe à chaleur air/eau est en capacité de prendre en compte les variations de température extérieure et la température intérieure d’une habitation. L’objectif est alors clair : adapter la vitesse de rotation du compresseur à ces écarts de température. Dit autrement, la pompe à chaleur s’adapte aux températures relevées à l’extérieur et à l’intérieur du logement pour diffuser la juste quantité d’énergie nécessaire pour atteindre/maintenir la température de consigne.

Comment ça marche ?

Dans un système de régulation de pompe à chaleur air/eau, la température de l’eau diffusée dans les différents émetteurs est ajustée en fonction des variations de température extérieure. Pour augmenter la température d’une pièce comme le salon à 19 °C alors que les températures extérieures chutent, la température de l’eau est augmentée. Lorsqu’il s’agit de maintenir une température ambiante et/ou lorsque des évènements extérieurs viennent naturellement ou artificiellement augmenter la température intérieure (soleil, utilisation du four, etc.), la température de l’eau est diminuée.

Ce procédé de régulation de pompe à chaleur en fonction de la température extérieure est largement plébiscité par les professionnels du secteur. Il permet d’optimiser la consommation et de produire une chaleur adaptée aux besoins des occupants du logement. Aujourd’hui, la majorité des fabricants de pompe à chaleur intègrent ainsi un régulateur dans leurs appareils pour assurer cette régulation de la pompe à chaleur.

Comment optimiser la consommation d'une pompe à chaleur ?

À l’origine d’un meilleur confort (voir plus bas), la régulation d’une pompe à chaleur peut également permettre de réaliser des économies d’énergie. En régulant le fonctionnement de votre PAC, vous n’utilisez votre équipement que lorsque c’est nécessaire. Couplées à cette régulation de la pompe à chaleur, d’autres astuces permettent d’optimiser la consommation d’une pompe à chaleur :

  • adapter les performances de votre pompe à chaleur à vos besoins : une pompe à chaleur pas assez puissante ou, à l’inverse, surpuissante, ne fonctionnera pas de manière optimale. Dans le premier cas, vous risquez la surconsommation d’énergie. Dans le second cas, votre pompe à chaleur va multiplier les cycles marche/arrêt, avec là encore une surconsommation d’énergie inutile et une usure prématurée de ses composants, comme le compresseur ;
  • entretenir régulièrement votre appareil : l’entretien d’une pompe à chaleur participe à optimiser les performances de votre appareil. Il existe tout un tas d’opérations d’entretien d’une pompe à chaleur à réaliser à une fréquence plus ou moins importante. Il est préférable de confier l'entretien à un professionnel;

Faites le choix d'un thermostat connecté pour plus de confort

Comme d’autres équipements de chauffage, la pompe à chaleur peut être reliée à un thermostat. Cet appareil permet d’optimiser la régulation d’une pompe à chaleur avec, notamment, la définition de programmes horaires précis. Avec un thermostat pompe à chaleur, vous avez par exemple la possibilité de chauffer votre logement en fonction de différents scénarios (chauffer votre salon à 19 °C entre 18h et 22h et pas en journée, baisser la température dans votre chambre à 14 °C la journée et l’augmenter à 16 °C ou 17 °C à l’heure du coucher, etc.). La combinaison robinet thermostatique et pompe à chaleur permet, elle aussi, de mieux gérer la température dans les différentes pièces de la maison ou de l’appartement.

Au-delà des économies d’énergie réalisées, le thermostat connecté pour pompe à chaleur présente un autre avantage : il améliore de façon significative votre confort. L’installation d’un thermostat/régulateur sur une pompe à chaleur garantit en effet l’obtention de la température intérieure idéale avec beaucoup plus de facilité. En adaptant la température dans vos différentes pièces et en fonction de votre mode de vie, vous ne subirez plus les variations brutales de température. Avec la régulation de la pompe à chaleur air/eau et le thermostat PAC, vous pouvez oublier les désagréables sensations de froid et de chaud. C'est un meilleur confort au quotidien.