Aller au contenu principal

COVID-19 - Nos consignes sanitaires dans le cadre de notre activité - 

pictogramme-aide-legislation
Aide et Financement septembre 2020

Qu’est-ce que MaPrimeRénov’ ?

Née de la fusion entre le CITE (crédit d’impôt à la transition énergétique) et l’aide du programme « Habiter Mieux Agilité » de l’Anah (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat), MaPrimeRénov’ a vu le jour le 1er janvier 2020 pour inciter les ménages à entamer des travaux de rénovation énergétique.

Sommaire
  1. MaPrimeRénov’ : quel est ce nouveau dispositif ?
  2. Les conditions d’accessibilité à MaPrimeRénov’
  3. MaPrimeRénov’ 2020 : quelles aides pour quels travaux ?
  4. MaPrimeRénov 2020 : qui sont les revenus très modestes et modestes ?
  5. Les modalités pour obtenir MaPrimeRénov’
ma-prime-renov'

MaPrimeRénov’ : quel est ce nouveau dispositif ?

Suite à la fusion du CITE (crédit d’impôt à la transition énergétique) et des aides de l’Anah (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat), le gouvernement a souhaité mettre en place une démarche plus simple et plus rapide pour bénéficier d’une nouvelle aide en lien avec des travaux de rénovation énergétique. MaPrimeRénov’ 2020, c’est donc un seul dossier en ligne, et une aide financière versée dès la fin des travaux. Plus besoin d’attendre la fameuse réduction fiscale l’année suivante de son investissement. Parmi les nouveautés de MaPrimeRénov’ sachez que les travaux entraînant une économie d’énergie importante sont privilégiés, que ce soit dans le domaine de l’isolation, du chauffage et/ou de la production d’eau chaude ou encore de la ventilation. Plus les travaux sont performants, mieux ils sont aidés. Les ménages plus modestes sont particulièrement soutenus par ce nouveau dispositif. 

Les conditions d’accessibilité à MaPrimeRénov’

Comme pour toute aide financière, MaPrimeRénov’ 2020 obéit à certaines règles d’éligibilité :

  • Vous devez être propriétaire de la résidence principale dont la construction est finalisée depuis deux ans minimum, peu importe qu’elle soit une maison ou un appartement ;
  • vous ne devez pas dépasser un certain plafond de ressources, et être considérés comme un ménage modeste ou très modeste, selon les critères de l’Anah ;
  • vous devez faire appel à un artisan ou une entreprise RGE, reconnu garant de l’environnement.

 MaPrimeRénov’ est cumulable avec le Coup de Pouce Chauffage.
 

MaPrimeRénov’ 2020 : quelles aides pour quels travaux ?

Tous les travaux d’isolation, de changement de chauffage, de ventilation ou de réalisation d’audit énergétique sont concernés par MaPrimeRénov’,dans la limite de 20 000 € sur 5 ans. Par exemple, dans une maison individuelle, il est possible de bénéficier d’un forfait de : 

  • 4 000 € pour une pompe à chaleur air/eau pour les ménages très modestes (3 000 € pour les ménages modestes) ;
  • 1 200 € pour l’installation d’une chaudière gaz très haute performance énergétique (800 € pour les ménages modestes) ;
  • 1 200 € pour un ballon ou chauffe-eau thermodynamique (800 € pour les ménages modestes) ;
  •  etc.

 Pour un appartement : 

  • de 300 à 400 € pour un raccordement au réseau de chaleur ou de froid ;
  • de 2 000 à 3 000 € pour une ventilation double flux ;
  • de 300 à 400 € pour l’installation d’une chaudière gaz très haute performance énergétique.
     

MaPrimeRénov 2020 : qui sont les revenus très modestes et modestes ?

 L’Anah calcule les plafonds de ressources des ménages selon le nombre de personnes dans le foyer et le lieu de résidence (Île-de-France ou autres régions).

Les revenus dits très modestes ont des ressources inférieures à :

  • 20 593 € en Île-de-France et 14 879 € dans les autres régions, pour une personne seule ;
  • 30 225 € en Île-de-France et 21 760 € dans les autres régions, pour 2 personnes ;
  • 36 297 € en Île-de-France et 26 170 € dans les autres régions, pour 3 personnes ;
  • 42 381€ en Île-de-France et 30 572 € dans les autres régions, pour 4 personnes ;
  • 48 488€ en Île-de-France et 34 993 € dans les autres régions, pour 5 personnes ;
  • 6 096 € en Île-de-France et 4 412 € dans les autres régions, pour toute personne supplémentaire.

Les revenus dits modestes ont des ressources inférieures à : 

 

  • 25 068 € en Île-de-France et 19 074 € dans les autres régions, pour une personne seule ;
  • 36 792 € en Île-de-France et 27 896 € dans les autres régions, pour 2 personnes ;
  • 44 188 € en Île-de-France et 33 547 € dans les autres régions, pour 3 personnes ;
  • 51 597 € en Île-de-France et 39 192 € dans les autres régions, pour 4 personnes ;
  • 59 026 € en Île-de-France et 44 860 € dans les autres régions, pour 5 personnes ;
  • 7 422 € en Île-de-France et 5 651 € dans les autres régions, pour toute personne supplémentaire.

Les modalités pour obtenir MaPrimeRénov’

Avec le nouveau dispositif MaPrimeRénov’ 2020, les modalités d’obtention de la prime sont dématérialisées et orientées vers un interlocuteur unique : votre agence locale de l’Anah. Ainsi, il vous suffit de créer votre compte en ligne sur le site www.maprimerenov.gouv.fr. Une fois que l’Anah aura validé votre dossier (vous aurez fourni le devis de l’artisan ou de la société certifié(e) RGE, vos informations fiscales…), vous recevrez par e-mail une confirmation du montant de la prime attribuée. Une fois les travaux réalisés, vous déposez en ligne la facture du professionnel RGE. Le versement de la prime s’effectue enfin par virement unique sur votre compte bancaire.