Aller au contenu principal

Plan de reprise progressive de notre activité -

Climatiseur février 2020

Qu'est ce qu'un climatiseur split ?

De plus en plus de Français s’équipent d’un climatiseur pour assurer le confort thermique de leur foyer tout au long de l’année. La climatisation split fait partie des  systèmes actuellement disponibles sur le. Comment fonctionne ce type de climatiseur ? Quels sont ses atouts ? De quel entretien doit-il faire l’objet ?

Sommaire

  1. Le climatiseur split, qu'est ce que c'est ? 
  2. Le climatiseur split, comment ça fonctionne ? 
  3. Le climatiseur split, quels types choisir ? 
  4. Le climatiseur split, comment disposer les différentes unités ? 
  5. Le climatiseur split, quel entretien ? 
visuel-climatiseur-split

Le climatiseur split, qu'est ce que c'est ?

Utilisé dans le cadre résidentiel comme professionnel, le système de climatisation split se distingue de la climatisation monobloc par la « séparation » des unités qui le composent. Le terme « split » signifie d’ailleurs « séparé » en anglais. Le climatiseur split est constitué d’une unité extérieure et d’une ou plusieurs unités intérieures qui sont réparties dans les différentes pièces du logement en fonction des besoins de rafraichissement. Ce type de climatisation séduit par sa modularité et ses excellentes performances. En version multisplit, il permet notamment de maîtriser et de différencier avec précision la température des différentes pièces d’une habitation.

Le climatiseur split, comment ça fonctionne ?

Le climatiseur split se compose de plusieurs unités : une unité extérieure et une ou plusieurs unités intérieures. Ces différentes unités sont reliées entre elles via un conduit dans lequel se trouve du liquide frigorigène. Telle une pompe à chaleur air/air , la climatisation split absorbe les calories contenues dans les pièces pour les transporter vers l’extérieur du logement, ce qui aura pour effet immédiat de les rafraîchir. La majorité des modèles des climatiseurs split sur le marché sont également équipés d'une fonction « réversible » qui permet, elle, de chauffer les surfaces dans lesquelles se trouve une unité intérieure.

Monosplit ou multisplit ?

Une climatisation monosplit est équipée uniquement d’un bloc extérieur et d’un bloc intérieur contrairement à la climatisation multisplit qui, elle, se compose de plusieurs unités intérieures. Le système monosplit est généralement indiqué pour les personnes qui souhaitent climatiser une seule pièce ou un petit appartement. Mais si vous souhaitez rafraîchir – ou chauffer – plusieurs pièces, il est préférable d’opter pour un climatiseur multisplit. Sachez que certains systèmes multisplit sont modulables. Cela signifie que vous pourrez vous doter d’une unité extérieure et rajouter progressivement des unités intérieures, au gré de vos besoins.

Le climatiseur split, quels types choisir ?

Vous vous demandez probablement comment choisir votre futur climatiseur split ? À cette question, la réponse va dépendre de vos besoins. Car, en effet, il existe différents types de climatisation split dont les propriétés techniques et les méthodes d’installation vont différer : 

  • le climatiseur mural : c’est le type de climatisation le plus couramment installé. Le climatiseur mural, comme son nom l’indique assez clairement, se positionne sur un mur. Assez peu encombrant, il se fond relativement bien dans la décoration d’une pièce.
  • le climatiseur gainable : c’est le climatiseur qu’on ne distingue pas à l’œil nu puisque la ou les unités intérieures sont dissimulées dans un faux plafond. Seules les grilles d’aération trahissent sa présence. Il est souvent privilégié pour les systèmes réversibles.
  • le climatiseur mobile : l’unité intérieure du climatiseur split mobile est installée sur des roulettes pour être plus aisément déplaçable dans la pièce. Elle est reliée à l’extérieur par une gaine d’évacuation. Il s’agit plutôt d’une climatisation d’appoint.
  • le climatiseur cassette : il est plutôt installé pour couvrir de grandes surfaces d’habitation, voire des locaux commerciaux, car c’est un système puissant. Encastré dans le plafond, ce type de climatiseur passe quasiment inaperçu.
     

Le climatiseur split, comment disposer les différentes unités?

Vous avez décidé d’installer une climatisation multisplit ? Attention, le positionnement de vos unités intérieures ne doit pas être pris à la légère. Un choix inopportun pourrait soit gêner les occupants du foyer, soit altérer le fonctionnement du système. Il est nécessaire de respecter certaines normes de sécurité. Par exemple, les splits muraux doivent être fixés à une hauteur minimale de 2 mètres par rapport au sol. La question de l’installation du bloc extérieur requiert aussi une étude minutieuse pour le protéger au maximum des aléas climatiques (vent, pluie…). Il est donc essentiel de veiller à ce qu’elles ne soient pas positionnées trop près des fenêtres des voisins pour limiter au maximum une potentielle gêne. Si vous habitez en appartement, pensez à demander l’autorisation de votre syndicat de copropriété. Toutes ces contraintes techniques doivent être nécessairement prises en compte.

C’est la raison pour laquelle il est vivement recommandé de confier l’installation de sa climatisation à un professionnel aguerri.

Le climatiseur split, quel entretien ?

En aspirant l’air intérieur, votre climatiseur va progressivement s’encrasser. Il est donc impératif de procéder régulièrement au nettoyage des différents filtres qui se trouvent dans les unités. Cette simple opération permettra à la fois d’assurer le bon fonctionnement du système mais également d’allonger sa durée de vie. Pour éviter les oublis qui pourraient avoir un impact sur le fonctionnement de votre installation, vous pouvez souscrire un contrat d’entretien chez ENGIE Home Services. Plus besoin d’y penser, la visite annuelle par l’un de nos techniciens est automatiquement programmée.