Aller au contenu principal

COVID-19 - Nos consignes sanitaires dans le cadre de notre activité

pictogramme-chaudière-gaz
Chaudière à gaz octobre 2021

Comment fonctionne une chaudière à double condensation ?

Comment fonctionne une chaudière à double condensation ?

Contrairement aux chaudières traditionnelles, les chaudières nouvelle génération sont beaucoup moins énergivores. La chaudière gaz à double condensation fait partie des modèles les plus performants du marché. ENGIE Home Services vous explique le principe de fonctionnement de la chaudière à double condensation gaz…

Sommaire
  1. Comment fonctionne une chaudière à condensation gaz ?
    1. Combustion du gaz
    2. Évacuation des condensats
    3. Évacuation des fumées de combustion
  2. Quel est le rendement d'une chaudière gaz à double condensation ?
Optez pour la chaudière à condensationPassez de la chaudière au fioul par une chaudière au gaz et bénéficier du dispositif d'aides de l'Etat lors de la pose d'un appareil gaz à Très Haute Performance Energétique (THPE)
Je découvre l'offre

Comment fonctionne une chaudière à double condensation gaz ?

La chaudière à condensation gaz permet d'assurer à la fois le chauffage de votre habitation et la production d'eau chaude sanitaire. Pour y parvenir, ce type d'équipement récupère l'énergie issue de la combustion du gaz. Cependant, il va encore plus loin en condensant également la vapeur d'eau contenue dans les fumées de combustion, ce qui permet de réaliser des économies de combustibles. Là où les chaudières à combustion "classique" récupèrent la chaleur des fumées pour le chauffage, les chaudières à double condensation, elles, peuvent également employer ce même mécanisme pour la production d'eau chaude sanitaire, d’où une double économie ! En effet, nous n'utilisons le chauffage que durant quelques mois alors que nous avons besoin d'eau chaude tout au long de l'année…

Combustion du gaz

Dans le cas d'une chaudière à condensation gaz, le combustible utilisé est le gaz naturel, le butane ou le propane. La combustion du gaz dégage des fumées. Ces dernières sont ensuite refroidies par un système dédié spécialement à ce processus afin d'en récupérer les calories. La chaudière à condensation gaz refroidit les fumées jusqu'à ce que la vapeur d'eau qu'elles contiennent devienne liquide. La chaleur dite "latente" qui est extraite de ce processus de refroidissement est alors récupérée puis utilisée pour le circuit de chauffage et/ou le circuit de production d'eau chaude sanitaire.

Évacuation des condensats

L'eau liquide produite par le processus de condensation de la vapeur d'eau extraite des fumées de combustion est appelée "condensat". Elle doit être obligatoirement évacuée via le réseau des eaux usées. Pour cela, il est nécessaire que la chaudière à condensation gaz soit raccordée via un raccord en PVC suffisamment résistant pour limiter le risque de corrosion induit par des condensats très acides. La jonction avec le réseau des eaux usées doit donc être réalisée dans un endroit où le débit est suffisamment important pour favoriser une dilution rapide des condensats. Des neutraliseurs de condensats peuvent également être installés afin de neutraliser l'acidité. Cela peut être intéressant si vous dépendez d'un réseau d’assainissement non collectif (fosse septique). Il est parfois nécessaire d'ajouter une pompe de relevage de condensats pour évacuer les condensats de manière efficace. Cependant, pour éviter de subir des mauvaises surprises et de corroder votre circuit des eaux usées, confiez vos travaux d'installation de votre chaudière gaz à des professionnels expérimentés !

Besoin d'un contrat d'entretien pour votre chaudière gaz ?  

Dès maintenant, souscrivez en ligne la formule qui correspond à votre besoin.

Je souscris en ligne

Évacuation des fumées de combustion

Au cours de la combustion, la chaudière à condensation gaz produit des fumées, qui doivent être évacuées via un un conduit de fumée spécifiquement dimensionné et conçu pour supporter des fortes températures et résister à la corrosion. Deux possibilités vous sont offertes :
 
  • utiliser un conduit de cheminée existant : un professionnel devra alors étanchéifier et doubler le tubage intérieur afin de compenser les effets corrosifs des fumées ;
  • mettre en place une ventouse : installée de manière horizontale via le mur ou verticale via la toiture, la ventouse est constituée de deux tubes qui serviront à évacuer les fumées par le premier tube et à alimenter en air la chaudière à condensation gaz par l'autre.
Bon à savoir
Il est également possible d'évacuer les fumées de votre chaudière à condensation en installant une ventilation mécanique contrôlée (VMC). Néanmoins, ce type d'évacuation suppose l'intervention d'un professionnel et la mise en place d'un système de sécurité capable d'anticiper ou d'alerter en cas de mauvais fonctionnement de la chaudière à condensation gaz. On trouve ce type d'installation principalement dans les habitations à usage collectif.

Quel est le rendement d'une chaudière gaz à double condensation ?

Les modèles les plus performants affichent un taux de rendement pouvant atteindre jusqu'à 108 %, ce qui signifie qu'ils restituent davantage de la chaleur qu'ils en consomment pour fonctionner. Autrement dit : les chaudières à condensation gaz à haute performance énergétique peuvent vous faire réaliser d'importantes économies d'énergie. Pour optimiser le fonctionnement de votre chaudière à double condensation gaz, vous devez veiller à son entretien. Depuis 2009, celui-ci doit être réalisé chaque année par un professionnel certifié. Après avoir vérifié différents points de contrôle, ce dernier sera en mesure d'effectuer les réglages nécessaires pour maximiser le rendement de l'appareil et anticiper d'éventuelles pannes.
 
À retenir
Pour bénéficier d'un rendement maximal, équipez-vous de radiateurs et/ou d'un plancher chauffant à chaleur douce. En utilisant une eau dont la température est comprise entre 45 et 55°C (retour d'eau), vous disposerez d'un rendement optimisé de votre chaudière gaz à double condensation.

Pack chaudière tout confort dès 69 € /mois sur 60mois 


Installer une nouvelle chaudière tout en maîtrisant votre budget, maintenance et dépannages inclus !
Je découvre l'offre