Choix d’un climatiseur réversible : sur quoi appuyer votre décision ?

Une climatisation réversible vous permet aussi bien de rafraîchir votre intérieur en été que de le chauffer en hiver. Mais encore faut-il choisir le bon type d’installation et le modèle de climatiseur le plus adapté à votre logement. Compte tenu du nombre de facteurs à prendre en compte, il s’agit d’une étape très délicate : mieux vaut demander l’avis d’un professionnel. Cependant, c’est toujours à vous que revient la décision finale. C’est pourquoi nous vous présentons les principaux critères à connaître pour valider ou non sa proposition.

 

Comment fonctionne un climatiseur réversible ?

Une climatisation réversible fonctionne comme une pompe à chaleur Air/Air, dite aussi PAC Air/Air : grâce à un système de soufflerie et un circuit fermé dans lequel circule un fluide frigorigène, elle insuffle de l’air froid ou chaud dans votre logement. Ces appareils sont surtout destinés aux maisons individuelles, mais leur installation est aussi envisageable en appartement. L’accord de la copropriété sera toutefois nécessaire si l’unité extérieure :

  • doit être installée sur une partie commune (ex. : façade de l’immeuble) ;
  • modifie l’aspect de l’immeuble, même si elle est placée sur une partie privative comme votre balcon.

Bon à savoir

La réglementation en vigueur impose des visites d’entretien annuelles pour les climatiseurs réversibles contenant plus de 5 tonnes équivalent CO₂.

 

Quel type d’installation privilégier selon le logement ?

Les systèmes unitaires : adaptés aux petites surfaces

Dans cette catégorie figurent :

  • les appareils monoblocs (d’un seul tenant). Mobiles, ils sont faciles à installer et peu coûteux. Mais ils sont aussi peu performants et énergivores : ils sont surtout utilisés pour rafraîchir ponctuellement une petite pièce ;
  • le split-système. Plus efficace que les appareils monoblocs, il est composé d’une unité extérieure et d’une unité intérieure. Cette dernière peut prendre la forme d’une unité murale intérieure installée en hauteur (ex. : au-dessus d’une porte) ou d’une console posée en partie basse (ex. : sous une fenêtre). À noter que le technicien choisira l’emplacement le plus judicieux pour votre confort.

Les systèmes centralisés pour rafraîchir et réchauffer plusieurs pièces

Parmi ces systèmes figurent :

  • le multi-split, comprenant une unité extérieure et X unités intérieures réparties dans les pièces de votre choix ;
  • la climatisation réversible gainable, installée dans le plafond. Quasiment invisible et encore plus efficace que le multi-split pour couvrir une grande surface, sa pose nécessite en revanche des combles perdus ou un faux plafond.

 

Quelles sont les principales caractéristiques à examiner ?

Le choix d’un climatiseur réversible requiert essentiellement de prendre en compte :

  • la puissance « froid » et « chaud » de l’appareil. En fonction de votre région, vous pouvez privilégier un modèle plus efficace pour rafraîchir que pour chauffer par exemple ;
  • sa classe énergétique, là encore pour le froid et pour la chaleur. Les modèles classés de A+ à A+++ sont les moins gourmands en énergie et les plus performants ;
  • le volume sonore intérieur ET extérieur pour éviter les problèmes de voisinage. Soyez particulièrement vigilant(e) sur ce point si vous vivez en appartement ou dans une maison mitoyenne ;
  • la taille des différentes unités, qui dépendent de la puissance, pour limiter l’encombrement.

 

Le bilan thermique : essentiel pour choisir le dimensionnement de l’appareil

Une climatisation réversible sous-dimensionnée – en d’autres termes, d’une puissance insuffisante – s’avérera rapidement inefficace. Quant à un climatiseur surdimensionné, il vous reviendra plus cher qu’un appareil parfaitement adapté à vos besoins… D’où la nécessité de faire un bilan thermique de votre logement pour choisir la puissance parfaite. Très complexe à effectuer, ce bilan implique de prendre en compte un grand nombre de facteurs, dont (liste non exhaustive) :

  • les volumes des pièces à traiter ;
  • le type de parois de votre habitation ;
  • la qualité de l’isolation de la toiture, du sol et des surfaces vitrées ;
  • le type de fermetures (ex. : store, volets) ;
  • le nombre d’appareils électriques fonctionnant régulièrement chez vous, etc.

Si bien que seul un professionnel qualifié peut l’effectuer : il se déplace gratuitement chez vous pour vous proposer le climatiseur réversible le plus adapté à votre situation.

Découvrez le Pack Confort Clim pour profiter de l’aide d’un expert ENGIE Home Services

 

Je découvre l'offre Pack Confort Clim