Les différentes aides de l’Anah

 

L’Anah (Agence Nationale de  l’Habitat) accompagne les propriétaires de maisons individuelles datant de plus de 15 ans dans le financement des travaux de rénovation énergétique. Il s’agit de proposer une aide financière à celles et ceux qui souhaitent investir pour rendre leur logement plus performant sur le plan énergétique et faire des économies d’énergie. Pour cela, l’Anah a mis en place un programme baptisé « Habiter Mieux ». Celui-ci se décline en deux offres distinctes.

 

Habiter Mieux Agilité

L’aide financière de l’Anah « Habiter Mieux Agilité » permet de financer trois types de travaux :

  • le changement d’une chaudière ou le changement du mode de chauffage ;
  • l’isolation des murs extérieurs et/ou intérieurs ;
  • l’isolation des combles qu'ils soient aménagés ou aménageables.

L'aide versée par l’Anah varie en fonction des ressources du foyer. L'organisme distingue deux types de revenus : les revenus modestes et les revenus très modestes. Les revenus modestes bénéficient d'une aide de 35 % sur le montant total des travaux HT. L’aide peut alors atteindre les 7 000 € maximum. Les revenus très modestes bénéficient, quant à eux, d'une aide de 50 % du montant total des travaux HT pour un plafond fixé à 10 000 €.

 

Habiter Mieux Sérénité

Le dispositif « Habiter Mieux Sérénité » de l’Anah permet de profiter d’une aide financière et d’un accompagnement personnalisé pour la réalisation de trois types de travaux énergétiques :

 

  • le changement d’une chaudière ou le changement du mode de chauffage ;
  • l’isolation des murs extérieurs et/ou intérieurs ;
  • l’isolation des combles qu'ils soient aménagés ou aménageables.

Pour être éligible au dispositif, les travaux effectués doivent pouvoir générer un gain d’énergie d’au moins 25 %. L'aide de l’Anah est également accordée selon un barème de revenus. Les revenus modestes sont éligibles à une aide de 35 % du montant total HT des travaux pour un plafond maximum de 7 000 €* avec en supplément la prime Habitat Mieux sur 10 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 1 600 €*.

Les revenus très modestes peuvent recevoir une aide de 50 % du montant total des travaux HT pour un plafond maximum de 10 000 €*. Ils peuvent aussi profiter de l'aide supplémentaire Habitat Mieux2 sur 10 % du montant total des travaux dans la limite de 2 000 €*.

 

Qui peut en bénéficier ?

Les propriétaires d’un bien immobilier construit il y a plus de 15 ans peuvent bénéficier des aides de l’Anah sous réserve :

  • de ne pas dépasser les plafonds de ressources fixés par l’Anah ;
  • de faire réaliser les travaux par un professionnel RGE ;
  • de ne pas avoir bénéficié d’un prêt à taux zéro au cours des cinq dernières années ;
  • d’engager des travaux d’un montant minimal de 1 500 € (à l’exception des ménages aux ressources « très modestes ») 
  • de rester propriétaire du logement pendant six années à la suite des travaux.

L’Anah distingue en effet deux catégories de revenus : les revenus modestes et les revenus très modestes. Voici un récapitulatif des plafonds 2019 pour les revenus modestes et les revenus très modestes :

Revenus modestes :

  • foyer 1 personne : 18 960 € en province et 24 918 € en Ile-de-France** ;
  • foyer 2 personnes : 27 729 € en province et 36 572 € en Ile-de-France** ;
  • foyer 3 personnes : 33 346 € en province et 43 924 € en Ile-de-France** ;
  • foyer 4 personnes : 38 958 € en province et 51 289 € en Ile-de-France** ;
  • foyer 5 personnes : 44 592 € en province et 58 674 € en Ile-de-France** ;
  • personne supplémentaire : + 5 617 € en province et + 7 377 € en Ile-de-France**.

Revenus très modestes :

  • Foyer 1 personne : 14 790 € en province et 20 470 € en Ile-de-France** ;
  • Foyer 2 personnes : 21 630 € en province et 30 044 € en Ile-de-France** ;
  • Foyer 3 personnes : 26 013 € en province et 36 080 € en Ile-de-France** ;
  • Foyer 4 personnes : 30 389€ en province et 42 128 € en Ile-de-France** ;
  • Foyer 5 personnes : 34 784 € en province et 48 198 € en Ile- de-France** ;
  • Personne supplémentaire : + 4 385 € en province et + 6 059 € en Ile-de-France**.

Bon à savoir

Les aides « Habiter Mieux » peuvent être cumulées avec le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition énergétique) et l’éco-prêt à taux zéro. L’offre « Habiter Mieux Agilité » est également cumulable avec la vente des CEE (Certificats d’Économies d’Énergie) et avec l’aide « Coup de pouce Chauffage » mise en place par le gouvernement français.

Sources :

* https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/coup-pouce-economies-denergie-2019-2020

** https://www.anah.fr/proprietaires/proprietaires-occupants/les-conditions-de-ressources/