Skip to main content

Plan de reprise progressive de notre activité -

pictogramme-pompe-à-chaleur
Pompe à chaleur March 2020

Les différences entre une pompe à chaleur Air/Air et une pompe à chaleur Air/Eau

La pompe à chaleur est un moyen écologique de chauffer son logement, mais connaissez-vous les différents types de pompe à chaleur ? ENGIE Home Services revient sur les grandes différentes entre la PAC air/air et la PAC air/eau.

Sommaire

  1. Pompe à chaleur air/air et air/eau : les différences
  2. Des points communs non négligeable 
différences-pompe-à-chaleur

Pompe à chaleur air/air et air/eau : les différences

Quelles sont les spécificités de chaque type de pompe à chaleur et comment savoir s’il faut choisir une PAC air/eau ou une PAC air/air ?

Deux fonctionnements différents

S’il existe différents types de pompe à chaleur, c’est qu’elles ne reposent pas exactement sur le même concept. Si la PAC A/A et la PAC A/E puisent toutes deux l’énergie contenue dans l’air extérieur, la première la redistribue ensuite directement dans l’air intérieur de la maison tandis que la seconde l’injecte dans l’eau qui alimente ensuite le système de chauffage. L’air prélevé passe à travers un évaporateur, un compresseur, un condenseur et un détendeur avant d’être libéré. 
Il existe également des pompes à chaleur air/eau réversibles, qui permettent aussi de rafraîchir une habitation en été en rejetant l’air chaud intérieur vers l’extérieur. Il faut toutefois noter que ce système ne permet d’abaisser la température que de quelques degrés, ce qui n’est pas comparable avec une climatisation (ou PAC air/air)  proprement dite.

La distribution de la chaleur dans l’habitation

Quel que soit le type de pompe à chaleur choisi, il implique la mise en place d’un certain nombre d’appareils dans le logement, notamment des canalisations qui vont transporter la chaleur, qu’elle soit transmise par l’air ou l’eau.
La PAC air/eau  doit ainsi être reliée au réseau hydraulique. Elle peut cependant servir aussi bien pour un plancher chauffant que des radiateurs hydrauliques par exemple. Quant à la PAC air/air, elle doit être connectée à des ventilo-convecteurs qui diffuseront la chaleur directement dans l’air.

La production d’eau chaude sanitaire avec une pompe à chaleur

Étant donné leur fonctionnement, seule la pompe à chaleur air/eau est en mesure de produire de l’eau chaude sanitaire pour le chauffage mais aussi pour la douche, la vaisselle, la machine à laver... La pompe à chaleur air/air ne peut produire que du chauffage. C’est une différence fondamentale dans le comparatif entre PAC air/air et PAC air/eau.

L’installation d’une pompe à chaleur

De manière générale, la pompe à chaleur air/eau et la pompe à chaleur a/a sous forme split sont  faciles à installer, car elles peuvent être directement raccordées à un système de chauffage central existant. En revanche, si le réseau de gaines n’est pas déjà crée pour l’installation d’une pompe à chaleur air/air, il faut prévoir plus de travaux. La pose d’une PAC air/air implique la mise en place d'un réseau de ventilation qui permettra de propulser l’air chaud à travers toute l’habitation, en passant par les faux plafonds et les combles. Elle est donc particulièrement indiquée dans le cas de logements neufs, d’autant plus qu’elle est éligible au CITE version 2019 (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) et peut donc faire l’objet d’un crédit d’impôt. 
Une étude thermique précise est recommandée avant d’installer une pompe à chaleur.

A noter

Elle déterminera avec précision le parcours des gaines dans la maison ou encore la position des ventilateurs afin d’optimiser la diffusion de l’air chaud à l’intérieur.

Installez une pompe à chaleur Air/Eau "Coup de Pouce Chauffage" déduit

Je découvre l'offre

Des points communs non négligeables

Les différentes types de PAC partagent tout de même des points communs liés à leur nature même. Pompe à chaleur air/air ou pompe à chaleur air/eau sont en effet deux moyens aussi économiques qu’écologiques de se chauffer et leur installation peut faire l’objet de différentes aides qui allègent considérablement le coût de leur achat et de leur pose.

Un chauffage d’appoint qui reste nécessaire

La PAC air/air comme la PAC air/eau vont puiser leurs calories dans l’air extérieur. Par conséquent, lorsque la température extérieure baisse beaucoup, la pompe perd en efficacité. Ce système de chauffage reste donc peu recommandé dans une zone de montagne où le mercure peut descendre en hiver durablement en dessous de -10 ou -20 °C, à moins d’être équipé d’un chauffage d’appoint qui puisse prendre temporairement le relais au cœur de l’hiver.

Une PAC pour faire des économies d’énergie

L’air et l’eau sont des énergies renouvelables et gratuites ou presque. Sans fioul ni gaz à acheter, sans même un stère de bois ou une palette de sacs de granulés à stocker, la pompe ne consomme donc que l’électricité nécessaire à fonctionnement de ses divers composants. C’est le compresseur qui se montre le plus gourmand, mais il ne faut pas oublier de prendre en compte les circulateurs, les ventilateurs, les organes de dégivrage, etc. 
Il s’agit ainsi d’un système de chauffage particulièrement économique, qui permet de réduire sensiblement sa facture d’énergie sur le chauffage, un poste majeur de dépense énergétique. Selon l’Ademe, le chauffage représente en effet 66 % des consommations énergétiques d’un foyer tandis que la part de l’eau chaude sanitaire s’élève à 11 % (1). 
Arrivées sur le marché dans les années 80, les pompes à chaleur affichent aujourd’hui des performances élevées et ont fait l’objet de nombreuses innovations, comme le compresseur à vitesse variable qui limite la consommation d’électricité. Pour un maximum d’efficacité, optez pour une pompe à chaleur air/air ou air/eau bénéficiant de la technologie Inverter et au coefficient de performance supérieur à 3,5 (certains appareils dépassent 5) (2).

Quelles aides pour réduire le coût d’acquisition d’une pompe à chaleur ?

Puisant son énergie dans l’air, la PAC aérothermique est un système de chauffage respectueux de l’environnement. La seule gêne engendrée se situe au niveau des blocs installés à l’extérieur de l’habitation, qui peuvent se révéler bruyants. La PAC air/eau fait donc partie des équipements écologiques encouragés par le gouvernement, qui aide les ménages à l’installer à travers la prime Coup de pouce chauffage dont ENGIE Home Services est partenaire. 

Installez une pompe à chaleur Air/Eau "Coup de Pouce Chauffage" déduit

Je découvre l'offre