Aller au contenu principal

Plan de reprise progressive de notre activité -

pictogramme-chaudière-gaz
Chaudière à gaz février 2020

Arrêter sa chaudière pendant les vacances, est-ce une bonne idée ?

On a naturellement tendance à penser que moins on utilise un objet, plus il fonctionnera longtemps et moins il coûtera cher au quotidien. Mais est-ce bien le cas avec la chaudière ?

Sommaire

  1. Arrêter sa chaudière permet-il de faire des économies ? 
  2. Arrêter sa chaudière, une question de sécurité ? 
  3. Faut-il éteindre sa chaudière en fonction de la durée de son absence ? 
visuel-arreter-sa-chaudière-pendant-les-vacances

Arrêter sa chaudière permet-il de faire des économies ?

C’est souvent la première idée qui vient à l’esprit lorsqu’on part en vacances : pourquoi payer inutilement de l’électricité et de consommer du gaz qui ne nous aura servi à rien puisqu’on était absent ? Comme on débranche son ordinateur par exemple, on peut ainsi avoir envie de couper sa chaudière. Cependant, attention si vous arrêtez votre chaudière pendant les vacances d’hiver ! Durant cette saison, il existe en effet un risque majeur pour toute votre installation hydraulique : le gel.

Il est donc capital de partir en laissant sa chaudière sur le mode "hors gel", qui lui permettra de se mettre en route lorsque la température commencera à devenir dangereuse pour votre plomberie. L’eau sous forme solide prend en effet plus de place dans la tuyauterie que l’eau liquide, ce qui pourrait faire céder certains raccords et entraîner des fuites dont le coût sera bien plus important que les économies réalisées en arrêtant votre chaudière pendant les vacances. 

En outre, à votre retour, l’énergie nécessaire pour remettre la chaudière en route et refaire monter la température à un niveau agréable entraînerait une consommation beaucoup plus importante qu’un maintien régulier de la température durant votre absence, quelle que soit la puissance de votre chauffage 
 

Arrêter sa chaudière, une question de sécurité ?

Si on a le réflexe de couper le gaz de sa cuisinière, peut-on faire de même avec sa chaudière pour éviter tout risque de fuite de gaz ? Sachez que c’est une précaution qui n’est pas nécessaire. Les chaudières sont en effet équipées systèmes de sécurité, et le gaz est associé à une odeur spécifique qui vous alerterait immédiatement en rentrant chez vous.

Surtout, l’entretien de la chaudière à gaz est obligatoire tous les ans, ce qui vous permet d’avoir confiance en son bon fonctionnement. Outre le nettoyage et la vérification des performances, le déroulement de l’entretien contient en effet toute une partie dédiée à la sécurité de l’appareil : c’est l’une des règles de l’entretien de chaudière fondamentales. 

Enfin, peut-on couper l’eau quand on a une chaudière ? Oui, uniquement si vous coupez votre chaudière aussi, sans quoi vous risquez de l’endommager. 
 

Besoin d'un contrat d'entretien pour votre chaudière gaz ?  

Dès maintenant, souscrivez en ligne la formule qui correspond à votre besoin. 

 

Je souscris en ligne

Faut il éteindre sa chaudière en fonction de la durée de son absence ?

Le seul moment où il peut éventuellement être judicieux d’arrêter sa chaudière pendant les vacances est en été, et seulement si vous comptez partir pour plusieurs mois. Les chaudières récentes sont en effet conçues pour consommer une énergie négligeable lorsqu’elles ne sont pas sollicitées pour chauffer l’eau, et sont pour ainsi dire en veille. Si vous êtes absent(e) une semaine ou deux, cela n’en vaut donc pas la peine.